Les 22 000 lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo

Pour découvrir davantage ce qui lie Juliette Drouet à Fougères, rendez-vous mercredi 9 avril pour une conférence et dimanche 13 avril pour une visite pour le moins... insolite !

Entre 1833, date de leur rencontre, et 1883, date de sa mort, Juliette Drouet, qui fut la maîtresse, puis la compagne au long cours de Victor Hugo, lui écrivit presque tous les jours.

Ce corpus immense regorge d’indications sur leur vie quotidienne et sur les relations d’Hugo avec son entourage.

Écrites le plus souvent à sens unique, ces lettres quotidiennes relèvent tout autant du journal personnel que de la correspondance. Juliette Drouet y rend compte de son emploi du temps, de son état d’âme et de ses préoccupations, au premier rang desquels se trouvent la santé, son amour, sa reconnaissance, son  admiration et sa jalousie, et sa fierté d’être sa première lectrice.

Florence Naugrette, professeur à l’Université Paris IV – Sorbonne, dirige l’édition électronique des Lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo, revient sur cette correspondance lors d'une conférence mercredi 9 avril aux Ateliers.

Accès libre - sans réservation

Mais aussi...
La visite insolite du dimanche après-midi 13 avril
Comédienne installée à Paris, Juliette Drouet vécut une vie riche et rocambolesque. Muse et compagne pendant 50 ans de Victor Hugo, elle l’accompagnera jusque dans l’exil. Elle nous en a laissé un témoignage passionnant dans sa correspondance. Mais que reste-t-il de son lien avec Fougères ?
Plus d'informations ici...