Le mois du film documentaire - 17e édition

L’association Comptoir du Doc, coordinatrice départementale de Mois du film documentaire, met, chaque année, à disposition des villes participant à l’événement une sélection nouvelle de films.

Du 2 au 30 novembre à 18h30 aux Ateliers

Pour la 17e édition, Fougères a choisi cinq courts-métrages documentaires, projetés chaque mercredi de novembre:

  • le 2 : « Le domaine » (ou la mort n’est pas taboue), de Greg Nieuvarts. Un film sur le funéraire, qui, par le biais de deux professionnels, permet de découvrir les pratiques d’un métier méconnu où les valeurs sont le reflet de notre société, de notre humanité / 52 mn.
  • le 9 : « Angel », de Stéphane Fernandez. Angel, 86 ans, raconte son parcours. Celui de l’enfant devenu homme dans des circonstances éprouvantes. Il n’a que 10 ans, pendant la guerre d’Espagne, lorsque sa mère meurt sous ses yeux, victime d’un bombardement. Son père, dévoué à la cause anarchiste, a disparu. Le gamin se retrouve seul sur les routes de l’exil avec ses jeunes frère et sœur… / 52 mn
  • le 16 : « Quand j’avais six ans, j’ai tué un dragon », de Bruno Romy. Le récit à quatre de voix de la maladie d’une petite fille et son long voyage vers la guérison. Un montage de dessins, de photos, de séquences d’animation, de fiction et d’images réelles / 1h10mn - le 23 : « L’avenir de la mémoire - De l’argentique au numérique », de Diane Baratier. Un court-métrage sur la conservation et la restauration des films cinématographiques à partir de l’histoire personnelle de la réalisatrice
  • le 30 : « La dame de Saint-Lunaire », d’Agathe Oléron. C’est l’histoire de Jeanne Devidal, qui a vécu à Saint-Lunaire entre 1950 et 1991 et qui, pendant 40 ans, a construit sa « maison » de bric et de broc sur les murs de la petite villa originelle. ll y a les gens qui racontent la construction et la femme, ceux qui parlent de « la folle de Saint-Lunaire » ou d’autres de la dame de Saint-Lunaire… / 51 mn
  • Projections à 18h30, suivies d’un débat en présence des réalisateurs | Les Ateliers, 9 rue des Frères Devéria.