Inauguration de l'EHPAD de Paron

L'inauguration de l'établissement s'est faite en présence de Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, des personnes âgées et de l’Autonomie, auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la santé.

Lundi 15 juin, Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, des personnes âgées et de l’Autonomie, auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la santé s'est rendue sur place pour inaugurer et visiter ces nouveaux locaux.

IMG_0865.JPG

Elle n'a pas manqué de souligner la réussite architecturale de l'établissement. 

En février 2010, la Ville de Fougères obtenait l’autorisation pour la création d’un EHPAD de 80 places dont la gestion serait assurée par le CCAS et la maîtrise d’ouvrage par Fougères Habitat.

Après études sur la gestion de l’établissement, la municipalité et le CCAS, sur avis de l’ARS et du Conseil général, ont fait le choix de transférer la gestion du projet à un autre partenaire : l’association « Anne Boivent ». 

Ainsi, le fonctionnement de l’EHPAD de la Chesnardière est transféré pour un délai de 2 ans sur le site de Paron et se compose de 2 unités pour personnes désorientées de 14 lits chacune et de 2 unités poly dépendance de 31 lits chacune.

IMG_1120.JPG

Le nouvel EHPAD de Paron comporte 90 chambres réparties en 4 unités de vie, à savoir 2 unités de 31 chambres et 2 unités Alzheimer de 14 chambres.

  • L’entrée principale est au nord, en haut du terrain, pour laisser les unités d’hébergement s’ouvrir vers le paysage au sud. 
  • Au rez-de-chaussée : un hall sur deux niveaux, l’accueil/administration, une unité de 31chambres réparties en 2 ailes de part et d’autre d’un patio central et des lieux de vie communs : salon, salle à manger, office, largement ouverts vers le sud…. Ce niveau comporte aussi une salle d’animation et des locaux de soins.
  • À l’étage supérieur : la deuxième unité de vie organisée comme la première et complétée par quelques locaux collectifs, dont une salle à manger pour les familles.
  • Au niveau inférieur : les deux unités Alzheimer avec accès direct sur un jardin thérapeutique clos et sécurisé. Là aussi, salles à manger et salon s’ouvrent vers le sud.
  • Un 4e niveau inférieur, semi enterré, est dédié à la logistique et à la blanchisserie centrale.
L’EHPAD est un bâtiment BBC conforme à la RT 2012. Il est chauffé au gaz et comporte une soixantaine de m² de panneaux solaires destinés à la production de l’eau chaude.