A Fougères : des impôts locaux moins élevés qu'ailleurs

Depuis neuf ans, la municipalité a fait le choix de ne pas augmenter les taux des impôts locaux (taxe d’habitation et taxes foncières).

Ces tableaux comparatifs publiés par Ouest France chaque année illustrent à nouveau la bonne situation de notre ville sur le plan fiscal. Ainsi, Fougères est laville de Bretagne de plus de 10 000 habitants dans laquelle les impôts locaux payés par les contribuables sont les moins chers. Dans les autres villes du département, le montant annuel est de 15 à 90% plus élevé.
Depuis neuf ans, la municipalité a fait le choix de ne pas augmenter les taux des impôts locaux (taxe d’habitation et taxes foncières). Cette bonne position fiscale de Fougères résulte d’une gestion attentive des finances communales, qui permet, sans augmenter le taux des impôts communaux :

  • de favoriser l’attractivité de Fougères, pour de nouveaux habitants,
  • de conserver un bon niveau d’investissement. Celui-ci s’élève, pour 2017, à plus de 9 millions d’euros de travaux, avec notamment de nouveaux équipements, des bâtiments et des rues rénovées… ce qui participe aussi au soutien de l’emploi et à l’amélioration de la qualité de vie de nos concitoyens.
  • de maintenir des tarifs abordables pour l’accès à des services municipaux de qualité (restaurants scolaires, services périscolaires, centre de loisirs, crèche, ludothèque, location de salles…)

Comme le souligne Louis Feuvrier, maire de Fougères : « Fougères est une ville solidaire. La bonne gestion de l’argent public est pour la municipalité une grande priorité ; nous y sommes très attentifs. Nos concitoyens peuvent être confiants ».