Attention au monoxyde de carbone !

En période hivernale, les intoxications au monoxyde de carbone sont en recrudescence. En octobre dernier, l’Agence Régionale de Santé (ARS) Bretagne a organisé une campagne de prévention afin de sensibiliser la population sur ce risque.

- Le monoxyde de carbone, c’est quoi ?

C’est un gaz inodore et invisible.
 

- D’où vient-il ?

D’une mauvaise combustion des appareils fixes ou mobiles de production d’eau chaude et de chauffage, qu’ils fonctionnent au gaz, à l’électricité, au pétrole, au bois… souvent liée à une ventilation insuffisante.
 

- Comment l’éviter ?

En maintenant une aération permanente dans les locaux, en vérifiant les appareils et leurs conditions d’installation et en veillant au ramonage des conduits d’évacuation des fumées par un professionnel, une fois par an.
 

- Quelles consignes, en cas de suspicion d’intoxication ?

En présence de maux de tête, nausées, vomissements… suspects : ouvrir portes et fenêtres, arrêter les appareils de combustion si possible, évacuer les lieux, appeler les secours (le 112 - n° d’urgence européen, le 18 ou le 15). Ne réintégrer les locaux qu’après l’avis d’un professionnel du chauffage ou des sapeurs-pompiers.
 
Plus d’infos sur : www.ars.bretagne.sante.fr