Attentat à Nice : communiqué de presse de Louis Feuvrier

Communiqué de presse de Louis Feuvrier, maire de Fougères, suite à l'attentat de Nice le 14 juillet 2016.

Drapeau en berne sur les établissements publics

Le 18 juillet 2016 à Fougères,
Communiqué de presse de Louis Feuvrier, maire de Fougères

"Jeudi 14 juillet, alors que toute la France se rassemblait pour célébrer notre fête nationale, Nice était touchée par une attaque barbare et terroriste. Des familles étaient réunies, des amis s’étaient rejoints à l’occasion d’une soirée qui devait être festive, estivale et joyeuse, quand un camion lancé à pleine vitesse a fondu sur la foule, semant la mort de manière aveugle.

A ce jour, le dernier bilan fait état de 84 morts, et de nombreux blessés sont encore hospitalisés, dont certains dans un état d’urgence absolue. Parmi les victimes, françaises et étrangères, de nombreux enfants ont perdu la vie, sont blessés ou ont vécu des instants d’horreur terribles. Ils étaient venus en famille, avec leurs parents, admirer le ciel illuminé de toutes les couleurs du feu d’artifice.

En ces jours de deuil national, nous pensons à toutes les personnes qui ont été frappées par cette attaque monstrueuse, alors qu’elles étaient ensemble pour partager un moment d’émerveillement et de convivialité. Nous exprimons toute notre compassion et notre solidarité aux victimes, à leur famille et à leurs proches.

Une fois encore, par ces actes abominables commis dans un lieu symbolique - la promenade des Anglais à Nice - c’est notre pays qu’on a attaqué, pour ce qu’il est et ce qu’il représente dans le monde : le pays des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales. C’est la liberté, l’égalité, la fraternité, la République, la démocratie qui étaient directement visées en ce jour de fête nationale.

Nous condamnons ces actes inconcevables et d’une violence incompréhensible. Nous devons rester unis, ne pas céder à la peur et continuer à vivre dans une société fière de ses valeurs."

 Louis FEUVRIER, Maire de Fougères