2014 du côté du patrimoine et des archives : le programme

Le service patrimoine et les archives municipales ont concocté un tout nouveau programme d’animations, de rencontres, d’expos, de visites… pour 2014 !

Le menu est garni :

Vous pouvez également consulter la plaquette de présentation en ligne

Les expositions aux archives municipales

Présentation du fonds de La Haye Saint-Hilaire

De décembre 2013 jusqu'au 21 avril || Les Ateliers – 9 rue des Frères Devéria || Accès libre (sans réservation)

Les éléments du fonds de La Haye Saint-Hilaire seront présentés dans la salle d’expositions des Archives municipales.

Deux rendez-vous à retenir :

  • Vendredi 10 janvier à 20h30 : conférence de lancement pour présenter l’histoire du fonds et l’intérêt de ces archives privées versées dans le domaine public – animée par Marcel Hodebert
  • Vendredi 7 mars à 20h30 : conférence sur la paélographie et les difficultés rencontrées sur les documents anciens – animée par René Cintré

Le prix de l’architecture 2013

Décembre 2013 au 28 janvier 2014 || Les Ateliers – 9 rue des Frères Devéria || Accès libre (sans réservation)

Les projets et réalisations architecturales, primées au niveau régional, vous sont présentés.

Jean Jaurès

Du 2 juin au 16 août 2014 || Les Ateliers – 9 rue des Frères Devéria || Accès libre (sans réservation)

En 2009, une exposition présentée aux Archives départementales d’Ile-et-Vilaine évoquait le parcours de Jean Jaurès et la place qu’il a occupé dans l’histoire de France.

Cette année, cette exposition, complétée  par des documents appartenant aux Archives municipales de la Ville de Fougères, prend place aux Archives.

Edmond Hervé tiendra une conférence dédiée à l'homme politique et à partir du livre qu’il lui a consacré : vendredi 13 juin 2014 aux Ateliers à 20h30.

En partenariat avec le cinéma Le Club, le téléfilm " Jean Jaurès, naissance d’un géant " sera programmé un mardi soir, au cours du mois de juin 2014 (sous réserve des disponibilités du film).
 


 

Le quotidien des Fougerais loin du front

Juillet à septembre 2014 || Les Ateliers – 9 rue des Frères Devéria || Accès libre (sans réservation)

Cette exposition s’intéresse au mode de communication entre les appelés, présents sur le front, et " l’arrière " où l’on vit les restrictions et où sont soignés les blessés et regroupe plusieurs fonds.

Un fonds d’archives privées illustre les échanges entre les soldats fougerais et leur famille.

L’hôpital de Fougères, de son côté, a mis à disposition ses archives concentrées sur l’accueil des blessés.

Et, enfin, le fonds Helleux permet de découvrir les comptes rendus des réunions du Syndicat Patronal des Industriels de la chaussure illustrant la vie des entreprises locales pendant la Grande Guerre.

Yann Lagadec, universitaire à Rennes II, assurera une conférence sur « les origines du conflit et le déroulement de la guerre » vendredi 12 septembre 2014 aux Ateliers, à 20h30.

Retour en haut...

Fougères et les écrivains – conférences

Chateaubriand, entre mer et bocage de Saint-Malo à Fougères

Vendredi 31 janvier || 20h30 || Salle de conférence aux Ateliers || Accès libre (sans réservation)
Intervenant : Bernard Heudré, membre de la Société d’histoire de la Restauration, de la Société Chateaubriand et auteur de publications sur Chateaubriand et Lamennais 

L’histoire fougeraise de Chateaubriand est étroitement liée à celle de ses sœurs.

Sixième enfant d’une vieille famille bretonne, François-René de Chateaubriand est né le 4 septembre 1768 à Saint-Malo. Soldat, voyageur, homme de lettres et d’Etat...toute sa vie est faite de grands vents. Mais au cours de cette existence agitée, il fait parfois escale à Fougères où habitent ses 4 sœurs : Marie-Anne, Bénigne, Julie et Lucile.

Pour le jeune officier mondain, la vie fougeraise est bien différente de celle des salons parisiens dont il a l’habitude...

 

Les visites insolites du dimanche après-midi
Dimanche 2 février || Départ : 15h || Rendez-vous devant le théâtre V. Hugo
Quand il parle de Fougères, Chateaubriand évoque souvent les salons, la bonne société de Fougères qu’il fréquente par l’intermédiaire de ses sœurs… Marie-Anne de Marigny, Bénigne de Québriac, Julie de Farcy et Lucile.
Alors, prêt pour une ambiance très 18e ?

Durée de la visite : 45 minutes
Tarif : 2€ (gratuit pour les moins de 18 ans et « carte ambassadeur »)
Réservation : 02 99 99 79 59 – chateau@fougeres.fr

Balzac, Fougères, l’âme du roman « les Chouans »

Jeudi 20 février || 20h30 || Salle de conférence aux Ateliers || Accès libre (sans réservation)
Intervenant : Max Andreoli, notamment auteur d’ouvrages de référence sur Balzac

S’il est une œuvre romanesque où la ville de Fougères, ses paysages, ses couleurs, s’imposent avec la force d’un véritable " personnage ", c’est bien dans le roman " Les Chouans " d’Honoré de Balzac.

Plus qu’un simple décor, généreusement décrit par l’auteur, les rochers, les forêts, les brumes... de Fougères semblent façonner les caractères des héros et modeler leur force de caractère farouche, passionnée, inquiétante parfois.

Les visites insolites du dimanche après-midi
Dimanche 23 février || Départ : 15h || Rendez-vous devant le théâtre V. Hugo
Saurez-vous retrouver les différents lieux contés par Balzac ? Un duo de guides conférenciers vous invite à relire la vision balzacienne de Fougères à travers ses yeux… et à travers les vôtres…
Venez donc voir par vous-même !

Durée de la visite : 45 minutes
Tarif : 2€ (gratuit pour les moins de 18 ans et « carte ambassadeur »)
Réservation : 02 99 99 79 59 – chateau@fougeres.fr

Les 22 000 lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo

Mercredi 9 avril || 20h30 || Salle de conférence aux Ateliers || Accès libre (sans réservation)
Intervenant : Florence Naugrette, professeur à l’Université Paris IV – Sorbonne, dirige l’édition électronique des Lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo

Entre 1833, date de leur rencontre, et 1883, date de sa mort, Juliette Drouet, qui fut la maîtresse, puis la compagne au long cours de Victor Hugo, lui écrivit presque tous les jours.

Ce corpus immense regorge d’indications sur leur vie quotidienne et sur les relations d’Hugo avec son entourage.

Écrites le plus souvent à sens unique, ces lettres quotidiennes relèvent tout autant du journal personnel que de la correspondance. Juliette Drouet y rend compte de son emploi du temps, de son état d’âme et de ses préoccupations, au premier rang desquels se trouvent la santé, son amour, sa reconnaissance, son  admiration et sa jalousie, et sa fierté d’être sa première lectrice.

Les visites insolites du dimanche après-midi
Dimanche 13 avril || Départ : 15h || Rendez-vous devant le théâtre V. Hugo
Comédienne installée à Paris, Juliette Drouet vécut une vie riche et rocambolesque. Muse et compagne pendant 50 ans de Victor Hugo, elle l’accompagnera jusque dans l’exil. Elle nous en a laissé un témoignage passionnant dans sa correspondance. Mais que reste-t-il de son lien avec Fougères ?

Durée de la visite : 45 minutes
Tarif : 2€ (gratuit pour les moins de 18 ans et « carte ambassadeur »)
Réservation : 02 99 99 79 59 – chateau@fougeres.fr

Le Pacifisme de Jean Guéhenno en 1914

Vendredi 30 mai || 20h30 || Salle de conférence aux Ateliers || Accès libre (sans réservation)
Intervenant : Jean-Kely Paulhan, président des Amis de Jean Guéhenno, agrégé de lettres et docteur en histoire

Jean Guéhenno a vu en Jaurès le grand inspirateur d’un pacifisme français, dont il a été un relais d’opinion influent qu’il n’a jamais renié.

Comment définir ce pacifisme ? A-t-il encore quelque chose à nous dire en 2014, dans un monde bien différent ?

C’est ce à quoi Jean-Kely Paulhan tentera de répondre dans sa conférence. Il y traitera également des relations de Jean Guéhenno aux écrivains de son temps, de son oeuvre personnelle et, entre autres, de " La Jeunesse Morte ", manuscrit refusé en 1921 réédité aux éditions Claire Paulhan en 2008.

 

Les visites insolites du dimanche après-midi
Dimanche 1er juin || Départ : 15h || Rendez-vous devant le théâtre V. Hugo
Jean Guéhenno, né à Fougères, enfant de chaussonniers, entretient un rapport complexe avec sa ville d’origine. Ses œuvres retracent la ville de son enfance, de ses souvenirs…
À découvrir !
Durée de la visite : 45 minutes
Tarif : 2€ (gratuit pour les moins de 18 ans et « carte ambassadeur »)
Réservation : 02 99 99 79 59 – chateau@fougeres.fr
 

Retour en haut...

Les séances de « cinépatrimoine »

Depuis deux ans maintenant, le cinéma le club est un partenaire actif dans la conception de ce programme annuel.

Pour chaque film, les jours et heures de diffusion seront à découvrir dans le programme hebdomadaire du cinéma et sur www.cinemafougeres.com ou en téléchargeant l’application mobile le club cinéma fougères.

La sélection de films (dont celle pour les plus petits) a été concoctée à la fois pour illustrer la thématique « Fougères littéraire » et pour coller à l’actualité :

  • " Les trois mousquetaires " à partir du 19 février
  • " La Reine Margot " à partir du 19 mars
  • " Les Misérables " à partir du 23 avril
  • " L’écume des jours " à partir du 21 mai

Côté " jeune public ", deux films sont prévus :

  • " Pinocchio " à partir du 5 mars
  • " Le Bossu de Notre-Dame " à partir du 30 avril

Retour en haut...

« Les Coquecigrues » - Spectacles

Désormais bien installé en Ille-et-Vilaine, le festival " jeune et tout public " fait escale à Fougères, début mars, pour deux spectacles poétiques et oniriques, dans deux lieux prestigieux et historiques : le théâtre Victor Hugo et la salle de réception de l’hôtel de ville.

Concerto pour deux clowns

Samedi 1er mars || 20h30 || Théâtre Victor Hugo
Dimanche 2 mars || 16h || Théâtre Victor Hugo
Compagnie les Rois Vagabonds de et par Igor Sellem et Julia Moa Caprez
Spectacle jeune public - à partir de 5 ans

Le rideau s’ouvre sur Gazelle, sorte de Marie-Antoinette burlesque de ce duo poétique. Poudrée de riz, le violon sur l’épaule et habillée d’une robe transformable à volonté, elle est accompagnée au tuba par Gorki, son compagnon un peu brouillon mais au grand coeur. Ensemble, ils nous embarquent dans un voyage musical où l’on croise Vivaldi, Strauss et Bach.

Tout semble les opposer et pourtant… la musique les unit. Mime, acrobaties, musique, quelques mots à peine. Ils parlent un langage universel. Qu’on soit vieux philosophe ou petit enfant, on est surpris, on s’émerveille, on rit, on sourit, on est ému. Artistes complets, ces deux vagabonds se jouent avec aisance des frontières entre les disciplines.

www.lesroisvagabonds.com

Durée : 1h

Réservation :

Billetterie sur place 1h avant le début du spectacle
Tarifs : de 4 à 8 € - Forfait Tribu à 22 € (2 adultes et 2 enfants)

Le plus
Le dimanche après midi rendez-vous à 15h, avant le spectacle, pour une visite découverte en famille du théâtre Victor Hugo.
 

Nuit blanche de blanc mouton

Dimanche 2mars || 16h / 17h15 || Hôtel de ville (salle des mariages)
Compagnie Le Cri de la Miette de et par Agnès Bonnissol et Ode Roméo
Manipulation de formes et marionnettes 
Spectacle jeune public - de 1 à 4 ans

Allez hop au lit!... Sauf que ce n’est jamais le moment d’aller au lit. On n’a pas fini de jouer, de rire, on n’est pas fatigué !

Une fois couché, on a trop chaud, trop froid. On a peur, on a soif. Et le sommeil n’est pas au rendez-vous.
Alors, on rêve ou on s’invente des histoires...

Manipulation de formes, marionnettes, et théâtre d’ombres se succèdent. Une naïveté proche de celle de l’enfance, une douceur poétique mise en relief par un décor haut en couleurs.

Durée : 40 minutes

Réservation :

Billetterie sur place 1h avant le début du spectacle
Tarifs : de 4 à 8 € - Forfait Tribu à 22 € (2 adultes et 2 enfants)

Retour en haut...

Le Musée Emmanuel de la Villéon

« Bouh ! Opéra Frousse chez la Villéon »

Vendredi 18 avril 2014 || 19h || Hôtel de ville de Fougères
Samedi 19 avril 2014 || 11h || Médiathèque de Luitré
Samedi 17 mai 2014 || 20h30 || À l’occasion de la nuit des musées || Au Musée de La Villéon 

Spectacle musical et conté créé autour de l’oeuvre d’Emmanuel de La Villéon, cet « Opéra Frousse» a été conçu en partenariat avec l’ensemble des services culturels de Fougères communauté.

Autour du conte " Alix au pays des ombres " inventé pour l'occasion par Marie Maison, des enfants (classe de chant choral 7/9 ans), des marionnettes en papier (conçues par des enfants du groupe " Touche à tout " de l’école de musique âgés de 9 à 10 ans) et la  reproduction " en grand " du Petit Opéra construit par Emmanuel de La Villéon donneront vie à une histoire poétique et magique. Six tableaux du peintre serviront de décor.

L’histoire : une jeune fille qui a peur d’à peu près tout. " Happée " par un tableau où elle rencontre un pâtre, l’aventure commence... À la recherche du " pays sans peur ", elle évoluera au cœur des paysages de La Villéon.

 

Après une version sans décor racontée par Marie Maison dans le cadre du Salon du Livre Jeunesse (novembre 2012), l’ " Opéra Frousse chez La Villéon " prendra sa pleine dimension au printemps 2014.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Colloque : sur les pas de la Villéon

Samedi 17 mai 2014 || 10h || Salle des mariages - Hôtel de ville

Afin de présenter ce peintre au plus grand nombre et faire comprendre les nuances de ses paysages et de ses techniques, la Ville de Fougères propose un colloque.

Les intervenants :

  • Baldine Saint Girons : Professeur de philosophie et d’esthétique, Baldine Saint Girons se penchera sur les paysages rêvés dans l’oeuvre d’Emmanuel de la Villéon
  • Robert W. Peirce : Très impliqué dans le recensement des oeuvres du peintre, Robert Peirce organise régulièrement des expositions dédiées au peintre et travaille à la promotion de cet artiste. (Galerie Peirce à Paris.).
  • Isabelle Pitre : Diplômée de l’Ecole du Louvre, cette restauratrice a développé une connaissance fine du travail de la matière et de la couleur dans l’oeuvre de La Villéon.
  • Isabelle Blanchard : Historienne d’art, guide conférencière pour le service patrimoine et le musée Emmanuel de la Villéon à Fougères.

Curieux de toutes les recherches esthétiques de son époque, Emmanuel de la Villéon n’a pourtant rien de l’artiste maudit qui s’isole dans sa création. Très proche de sa famille, l’homme est aussi un grand voyageur qui aura le luxe du temps. Le temps de la recherche créative. Il découvre ainsi une palette de paysages si variée et des couleurs si changeantes qu’il n’aura de cesse de les traduire sur sa toile. Coloriste de grand talent, sa palette s’enrichira au fur et à mesure mettant en lumière sa touche impressionniste.

Les récentes acquisitions de la ville ont révélé des univers moins connus de son oeuvre. L'occasion de convier historiens d'art, philosophes et restaurateurs à parler de l'oeuvre de la Villéon, à parler de l'homme derrière l'artiste, à explorer ses techniques. Pour comprendre aussi en quoi l'étiquette " impressionniste " ne reflète que trop succinctement le travail de ce peintre qui passa plus de 50 ans de sa vie à questionner la peinture, le paysage et la couleur...

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Retour en haut...

Consultez et/ou télécharger le programme 

Le programme est disponible en version papier dans les principaux lieux publics (à l'Hôtel de ville, aux Ateliers, au cinéma, à la médiathèque, au centre social...).