1ère Journée des Transitions consacrée à l'alimentation

En partenariat avec le REEPF (Réseau Education à l'Environnement du Pays de Fougères), la ville de Fougères organise aux Ateliers la 1ère Journée des Transitions samedi 23 octobre. Celle-ci sera consacrée à la thématique de l'alimentation sous forme d'ateliers, exposition, ciné-débat....Une journée gratuite, ouverte à toutes et tous, pour comprendre et changer son quotidien alimentaire.

Lauréate d’un programme d’actions porté par un collectif d’acteurs locaux engagés pour recréer le lien entre l’habitant, le vivant et l’eau, source de vie, la Ville de Fougères a souhaité dès cette année organiser la 1ère Journée des Transitions, samedi 23 octobre. Cette première édition, intégrée au Projet Alimentaire en Pays de Fougères, portera plus précisément sur les transitions alimentaires. Il s’agit d’associer au maximum les habitants du territoire et de mieux faire comprendre les enjeux environnementaux et sociétaux liés à la transition écologique.

Les animations se déclineront autour d’ateliers pratiques, ludiques et d’échanges, aux Ateliers. C’est un véritable « marché d’idées pour les transitions » qui est proposé, ainsi que des clés pour agir, dès le plus jeune âge.

Au programme :

A l’extérieur :

  • les « balades à croquer » : La vallée nourricière, des cultures partagées à une nature fertile et préservée (à pied) - Départ à 10h et 14h Pédaler et glaner (à vélo – venir avec son vélo !) - Départ à 14h
  • pôle « Manger sain, gaspiller moins » (extérieur et caféteria) : disco soupe : élaboration de soupes avec les légumes invendus * « C’est tout bon » : cuisiner les restes, s’organiser pour limiter le gaspillage alimentaire * Les aromatiques, c’est fantastique ! Utiliser et conserver les condiments * L’étiquetage alimentaire : mieux comprendre la composition des aliments pour mieux manger * « Frigo malin » : mieux conserver les aliments * Bar à eau, la seule boisson vitale…
  • pôle JardinS (à l’extérieur) : échanges, animations et ateliers autour du compostage et de la biodiversité avec : La Caravane Main Verte, jardiner au naturel * Exposition « Agricultures et biodiversité » * Initiatives locales * Les Incroyables Comestibles * Troc de plantes * Des massages après le jardinage.
  • Restauration : AMAP des Portes de Bretagne, Disco Soupe et food truck pour la pause et le repas du midi - Coordination : REEPF, FACS/ SMICTOM...

A l’intérieur :

  • A 10h30 (salle de conférences) : table-ronde autour du thème « Mieux manger en restauration collective, c’est possible ? ». Objectif : partager et valoriser les démarches existantes (aliments bio et lutte contre le gaspillage dans les écoles par exemple), sensibiliser les élus et le grand public aux enjeux d’une alimentation saine et durable en restauration collective (loi Egalim).

Intervenants : Patricia Rault, adjointe au maire déléguée à l’éducation et à l’enfance, Eric Guyomard, responsable de la restauration collective Ville de Fougères, Delphine Beaucé, diététicienne (SCIC Nourrir l’avenir), Ludovic Juignet, coordinateur du projet pédagogique Terr’Alim pour le REEPF, Marie Behra, chargée de mission circuits courts alimentaires du pôle ESS.

  • A 16h30 : « La parole aux jeunes », animation mêlant la diffusion de vidéos réalisées avec des élèves (10 scénettes créées dans le cadre de Terr’Alim) et des interventions contées.
  • Dans l’espace cafétéria : jeux et pédagogie (éducation à l’environnement) autour de l’alimentation, de l’agriculture
  • Dans l’espace exposition : « Hungry Planet », photographies de Peter Menzel :

Au début des années 2000, Peter Menzel et Faith d’Aluisio ont photographié trente familles dans 24 pays différents, avec leur nourriture pour une semaine. En 2010, ils publient un nouvel ouvrage sur le même thème, What I eat : cette fois, ce sont des individus qui sont photographiés avec ce qu’ils mangent en une journée. Un aperçu saisissant et passionnant des pratiques alimentaires et des inégalités à travers le monde…

  • En salle : ciné-débats autour de courts-métrages - Attention: jauge limitée.

10h et 14h45 Terres de Sources * 10h20 et 15h10 Le paradoxe de la Faim (Festival Alimentaire) * 10h40  et 15h30 Micro-trottoir et « démocratie alimentaire » * 11h10 et 16h 7 expériences alimentaires * 11h30 et  13h30 Sélection * 14h The Resilient (Festival Alimentaire)

Samedi 23 octobre - Les Ateliers

Le pass sanitaire sera contrôlé uniquement pour l’accès à la salle de conférences et aux salles de réunions (ciné-débat, jeux)

 

Les partenaires :

Ville de Fougères, REEPF, Familles Actives au Centre Social, Pole ESS EcoSolidaireS, Collectivités Eau du Bassin Rennais et Eau du pays de Fougères, SMICTOM, Fougères Agglomération, Lycée JBLT E.Michelet, Incroyables Comestibles, Ecole Anne Boivent Maen Roch, Santé pour Tous, AMAP Portes de Bretagne, Zéro Waste, Miam Nutrition, Collectif Les pieds dans le plat, Ferme de Malagra, Balade des Saveurs Fermières, Calendula, Graines d’Oasis, Jardins de la Pierre qui Flotte, Prends en de la Graine, AgroBio 35, MCE - Maison de la Consommation et de l'Environnement, Food truck C.LOUVEL...

 
“Mobiliser les Breton·ne·s pour les transitions » :
La Ville de Fougères a été retenue dans le cadre de l’appel à projets régional « Mobiliser les Breton.ne.s pour les transitions»*, ce qui va permettre de mener à bien l’ensemble des projets municipaux programmés. En Bretagne, l’appel à projet “Mobiliser les Breton·ne·s” a permis de regrouper et sélectionner des dossiers, dont celui de Fougères, notamment sur ces critères : partenariat avec l’ensemble des acteurs locaux, transversalité sur plusieurs thématiques: biodiversité, eau et milieux aquatiques, climat & énergie, ressources et économie circulaire… Ces projets devaient aussi être destinés à tous types de publics, avec des actions favorisant la sensibilisation, l’engagement et la participation citoyenne.Grâce à cet appel à projets, la Ville de Fougères a obtenu 38 000 € de subvention de la Région Bretagne, auxquels s’ajouteront 12 000 € de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.
*Appel à projets lancé par la Région Bretagne avec l’ADEME, l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et l’Office français de la biodiversité.